English
Manutan : le blog de l'optimisation des achats
Optimisez vos achats indirects

Cas client Savin’side® : 36 000 € d’économies grâce à la rationalisation fournisseurs

Cas client Savin'Side
6 novembre 2018
{{totalComments}} commentaires
English version

La méthode Savin’side® permet aux entreprises d’optimiser le coût total d’acquisition de leurs achats indirects. L’approche s’organise autour de trois grandes phases : l’analyse de leur comportement d’achats à travers six critères clés, la mise en place d’un plan de progrès et son suivi. Voici l’exemple d’un acteur majeur de l’industrie pharmaceutique qui décide de rationaliser son panel de fournisseurs.

Le diagnostic Savin’side®

L’entreprise commence par analyser sa consommation de produits de classe C et son panel fournisseurs, pour ses 20 sites et 8 000 salariés. Au total, elle compte près de 750 fournisseurs, généralistes et spécialistes, actifs et inactifs.

Tout en ayant conscience que les achats ad hocs étant réalisés hors processus avec des fournisseurs sans contrat ne sont pas pris en compte, en comparaison des benchmarks sectoriels de Savin’side®, ce nombre semble conséquent.

Si on étudie en détail la consommation de produits de classe C de l’entreprise, il apparaît qu’un fournisseur généraliste d’achats de classe C peut substituer pas moins de 20 fournisseurs locaux sans accord préalablement négocié du panel initial.

En effet, le fournisseur généraliste peut fournir des produits similaires ou équivalents dans diverses catégories produits (Hygiène, Sécurité, Emballage et Espace Extérieur).

36 000 € d’économies réalisées

Il est important de rappeler que le coût annuel moyen de gestion d’un fournisseur est évalué entre 1 000 et 3 000 €, en fonction des entreprises*. Dans ce cas de figure, l’entreprise estime ce coût à 1 800 €.

20 X 1 800 = 36 000 €

En remplaçant 20 fournisseurs par un seul fournisseur généraliste d’achats de classe C, l’entreprise réalise alors 36 000 € d’économies.

Une fois le plan de progrès Savin’side® mis en place, les nouveaux produits référencés et la fermeture des 20 comptes fournisseurs, l’entreprise peut alors choisir d’étendre ce projet sur les fournisseurs nationaux, régionaux et ponctuels, avec davantage d’économies à la clé.

 

 *Source groupe Manutan

  • Commenter
  • Partager :
Commentaires ({{totalComments}})
  • {{comment.author.firstName}} {{comment.author.lastName}}, {{comment.createdAt}}
    {{answer.author.firstName}} {{answer.author.lastName}}, {{answer.createdAt}}

Votre commentaire
Suivez-nous sur nos réseaux
Nos experts