English
Manutan : le blog de l'optimisation des achats
Optimisez vos achats indirects

4 leviers pour une transformation digitale des achats orientée business

4 leviers transformation digitale
19 juillet 2018
{{totalComments}} commentaires

En se transformant, les achats s’inscrivent dans une dynamique plus vaste et gagnent en visibilité au sein de l’entreprise. Du moins cette contribution au niveau stratégique doit t-elle être le but ultime qui donne tout son sens aux actions de transformation engagées ou à l’étude au sein des directions des achats. Dans la dernière livraison de son étude annuelle, le Hackett Group a identifié quatre leviers pour guider la fonction achats vers une transformation digitale orientée business. Un double chiffre pour situer les enjeux et inciter à passer véritablement à l’action : si 84 % des acheteurs interrogés voient les technologies digitales induire un profond bouleversement des processus achats dans les 3 à 5 ans, moins d’un tiers d’entre eux déclarent avoir initié une véritable stratégie de transformation. Pour agir et non subir, il reste du chemin à parcourir… 

1 – Améliorer l’expérience des parties prenantes pour donner plus de sens

La satisfaction de l’ensemble des parties prenantes est un indicateur mobilisateur pour inspirer les priorités des équipes achats et garantir que l’essentiel de leur action est bien orientée vers la création de valeur. Une expérience interlocuteurs positive est un profond levier d’engagement, de prise d’initiative et de responsabilité.

78 % des répondants considèrent comme une priorité de manager la performance achats en fonction de sa contribution à l’activité commerciale ; ils sont encore 73 % à estimer important de veiller à connecter l’acquisition des compétences avec l’évolution des attentes du marché

2 – Manager les achats comme une offre de service pour aligner les priorités sur celles du business

Positionner la fonction achats comme un portefeuille de services facilite l’alignement de ses enjeux sur ceux de l’ensemble de l’entreprise. Pour valoriser cette offre, les entreprises leaders travaillent en outre une marque-achats, comme il y a une marque-employeur, de manière à fédérer les équipes autour d’une bannière forte et à rendre visible leur engagement aux yeux des parties prenantes.

Les acheteurs interrogés par le Hackett Group ont identifié quatre services à développer en priorité : la créativité du sourcing (31 %), la marque-achats (26 %), l’innovation logistique (22 %) et le e-procurement (19 %).

3 – Approfondir l’analyse des données achats pour agir comme un véritable partenaire

La fonction achats collecte un grand nombre de données dont un volume encore très insuffisant est exploité au profit de l’amélioration des processus, et un nombre encore moindre au profit de la performance collective. Raisonner à l’échelle de l’entreprise et alimenter les parties prenantes internes en données utiles ajoute une dimension supplémentaire à la contribution de la fonction.

56 % des répondants de l’étude Hackett Group 2017 pensent donner davantage d’importance à l’analyse des données dans l’avenir. 

4 – S’approprier les technologies innovantes pour accélérer la transformation digitale

Les équipes achats ne peuvent réussir sans disposer de solutions appropriées pour automatiser et dématérialiser les processus. Ou encore pour piloter avec un maximum de visibilité. La technologie est au cœur de la transformation digitale de la fonction achats. 

32 % des acheteurs interrogés par le Hackett Group indiquent vouloir en particulier s’appuyer sur un portail unique pour traiter l’ensemble des flux, en substitution de la diversité actuelle des outils mis en œuvre.

  • Commenter
  • Partager :
Commentaires ({{totalComments}})
  • {{comment.author.firstName}} {{comment.author.lastName}}, {{comment.createdAt}}
    {{answer.author.firstName}} {{answer.author.lastName}}, {{answer.createdAt}}

Votre commentaire
Suivez-nous sur nos réseaux
Nos experts