English
Manutan : le blog de l'optimisation des achats
Manutan
vous accompagne dans
l'optimisation de vos achats

Gestion des relations fournisseurs : les tendances 2018

Gestion des relations fournisseurs
1 février 2018
{{totalComments}} commentaires
{{totalLikes}} j'aime

Cette année, l’étude réalisée par AgileBuyer*, en partenariat avec le Conseil National des Achats (anciennement CDAF), dévoile la relation acheteurs-fournisseurs sous un nouveau jour. Si la gestion des risques et le respect des délais de paiement restent la priorité des Départements Achats, l’étude met en lumière une tendance qui se développe dans la gestion des relations founisseurs : la « calinothérapie ».  

Gestion des risques, au cœur des préoccupations

75 % des personnes interrogées annoncent être objectivées cette année sur la gestion des risques fournisseurs (que ce soit d’ordre logistique, qualité, opérationnel, financier, RSE…).

Un chiffre stable par rapport aux années précédentes mais qui divise le secteur public et privé. En effet, seulement 61 % des collectivités ont de tels objectifs, contre 76 % des entreprises privées.

Aussi, le sujet semble plus ou moins stratégique selon les secteurs d’activité. Par exemple, l’ingénierie (84 %) et la santé (80%) sont particulièrement matures en la matière, comparé à l’hôtellerie et la restauration (64%) ou encore le commerce inter-entreprises (57 %). Cette différence notable s’explique notamment car certaines activités sont davantage orientées sur la gestion des risques et soumises à diverses réglementations.

Les délais de paiement toujours en ligne de mire

Pour 69 % des Départements Achats, le respect et le pilotage des délais de paiements fournisseurs fait partie de leurs objectifs. Plus précisément, c’est « toujours » le cas (pour 45%) et « souvent » (pour 24%).

Ce chiffre bat des records cette année, preuve de la responsabilisation des acheteurs vis-à-vis de ces problématiques transverses mais aussi de la médiatisation croissante de la future loi Entreprises qui encadrera les délais de paiement et qui est prévue pour le printemps prochain.

Pascal Pelon, CPO/Directeur des Achats chez Axa France, explique : « Chez AXA France, le suivi des délais de paiement est maintenant supervisé par la fonction Achats car un des facteurs clés de succès est la bonne connaissance des fournisseurs et la bonne maîtrise des interactions entre fournisseurs et donneurs d’ordre ».

Relations fournisseurs : vers un véritable partenariat ?

59 % des sondés ont mis en œuvre des actions visant à renforcer la qualité de la relation fournisseurs, notamment en vendant leurs besoins à ces derniers et en leur donnant davantage envie de travailler ensemble.

Olivier Joseph, Senior Procurement Engagement Manager chez Microsoft, confirme la tendance : « Depuis de nombreuses années, nous avons mis en place un Microsoft Supplier Program (MSP) visant à renforcer et privilégier le partenariat avec certains de nos fournisseurs ».

En effet, les entreprises ont compris qu’il est dans leur intérêt de devenir le « client préféré », en d’autres termes, la priorité de leurs fournisseurs. En plus de donner de la visibilité sur les commandes auprès des fournisseurs, il est ici question de se développer ensemble via des processus de co-innovation, co-investissement…

La sécurisation des approvisionnements, des délais de paiement et de la qualité des relations acheteurs-fournisseurs font ainsi partie des principaux enjeux pour les entreprises cette année. Pour en savoir plus, téléchargez l’étude « Tendances et priorités des Départements Achats en 2018 » !

Méthodologie de l’enquête
Du 22 novembre au 4 décembre dernier, 628 professionnels des achats (directeurs, responsables, coordinateurs et acheteurs), de secteurs variés, ont répondu à cette étude suite à l’envoi d’un questionnaire en ligne.


*Cabinet de conseil en achat opérationnel

  • J'aime Je n'aime plus
  • Commenter
  • Partager :
Commentaires ({{totalComments}})
  • {{comment.author.firstName}} {{comment.author.lastName}}, {{comment.createdAt}}
    {{answer.author.firstName}} {{answer.author.lastName}}, {{answer.createdAt}}

Votre commentaire
Suivez-nous sur nos réseaux
Nos experts