English
Manutan : le blog de l'optimisation des achats
Optimisez vos achats indirects

Plus d’1/3 des acheteurs rêvent d’optimiser leurs processus achats

Enquête Manutan Belgique
4 septembre 2018
{{totalComments}} commentaires
English version

Une récente enquête réalisée par Manutan Belgique* met en exergue la volonté des acheteurs à optimiser leurs processus d’achat pour gagner en temps et en efficacité. En effet, une grande majorité des interrogés considère qu’environ 10 heures de travail hebdomadaire pourraient être gagnées avec des processus achats plus performants ! Ce chiffre probant, souvent accompagné de coûts cachés, confirme qu’il s’agit bien ici d’un enjeu majeur pour les directions achats d’aujourd’hui.

Des processus achats… aux coûts cachés !

Aujourd’hui, les canaux pour passer commande se multiplient. Bien que l’email reste la solution préférée pour 31 % des répondants, ils utilisent également :

  • Pour 19 % d’entre eux, les solutions automatiques d’e-procurement qui favorisent le gain de temps et l’efficacité ;
  • Pour 18 %, les sites marchands B2B qui offrent des expériences utilisateurs de plus en plus similaires aux sites B2C.
  • Pour 10 %, le téléphone qui permet notamment aux acheteurs d’être conseillés en direct par des experts…

Ce constat met en lumière les différents processus souvent appliqués au sein même des entreprises, selon les sites ou filiales. Et cela s’étend d’ailleurs à bien d’autres sujets ! Par exemple, les fournisseurs locaux peuvent être parfois privilégiés aux fournisseurs sous contrat avec qui la direction achats a pourtant négocié des remises.

Ces achats réalisés hors processus que l’on appelle « achats ad hoc » ont de larges conséquences : les directions achats n’ont aucune visibilité dessus, les acheteurs perdent du temps pour la recherche des produits ou le passage de la commande, le prix des produits fluctue et s’avère souvent plus élevé, la qualité des produits s’en trouve impactée… En bref, l’addition finale est salée pour l’ensemble des parties prenantes : les directions achats et plus largement l’entreprise.

Les critères des acheteurs d’aujourd’hui

Toujours selon l’enquête, les professionnels des achats estiment consacrer trop de temps à trouver le produit répondant à leurs besoins, comparer les prix, valider leurs choix en interne et enfin à passer la commande en elle-même. Autant d’étapes qui peuvent être optimisées notamment avec la sélection d’un fournisseur/partenaire adéquat.

Afin d’optimiser leur temps et leur processus, 2/3 des acheteurs interrogés préfèrent travailler avec des fournisseurs ciblés qui connaissent parfaitement leurs besoins et limiter le nombre de fournisseurs autant que possible. Leur premier critère de choix pour sélectionner un fournisseur est sa fiabilité et la qualité de ses produits. Bien sûr, le prix est également un point important mais pas forcément décisif.

Un nouvel élément vient depuis peu s’ajouter à cette liste de critères : la capacité du fournisseur à accompagner ses clients dans l’optimisation de leurs processus achats. En effet, certains fournisseurs sont désormais en mesure d’analyser les comportements d’achats de leurs clients afin d’identifier les axes d’amélioration au sein même de leurs processus. C’est notamment le cas de Savin’side®, méthode créée en ce sens par Manutan, qui passe aux cribles les processus achats de l’entreprise à travers différents leviers : rationalisation fournisseurs, digitalisation des transactions optimisation de la logistique… avec une valorisation des économies à la clé.

 

*Etude réalisée auprès de 359 professionnels des achats.

  • Commenter
  • Partager :
Commentaires ({{totalComments}})
  • {{comment.author.firstName}} {{comment.author.lastName}}, {{comment.createdAt}}
    {{answer.author.firstName}} {{answer.author.lastName}}, {{answer.createdAt}}

Votre commentaire
Suivez-nous sur nos réseaux
Nos experts