retour Courbe croissante pour représenter le premier semestre 2018/2019 de Manutan

Premier semestre 2018/2019 : Poursuite de la dynamique de croissance de l’activité et hausse de la rentabilité opérationnelle

28 mai 2019

 

 

En millions d’euros

 

 

1er semestre

2018/2019

 

 

1er semestre

2017/2018

 

 

Variation

 

Chiffre d’affaires

372.4

357.3

+4.2%

Résultat opérationnel courant

25.1

22.6

+11.1%

Résultat opérationnel

23.8

22.2

+7.4%

Résultat net

16.3

15.9

+2.1%


Une dynamique de croissance qui se poursuit

Le Groupe consolide sa dynamique de croissance et réalise une progression de +4,2% (+4,4% à change, périmètre et jours constants) sur le premier semestre de l’exercice 2018/2019 par rapport à l’exercice précédent. Tous les marchés sur lesquels opère le Groupe sont en progression à l’exception de la zone Est qui avait enregistré une très forte croissance sur le premier semestre de l’exercice 2017/2018.

Progression de la rentabilité opérationnelle

Le résultat opérationnel courant est en hausse de +11,1% et la rentabilité opérationnelle courante s’établit à 6,7% du chiffre d’affaires contre 6,3% pour le premier semestre de l’exercice précédent. Cette progression s’explique principalement par la croissance du chiffre d’affaires couplée à une stabilité de la marge commerciale et à la bonne tenue des charges opérationnelles dont le poids sur le chiffre d’affaires diminue de 0,5 point.
Après prise en compte des éléments non courants, qui sont principalement liés à des coûts de restructuration, le résultat opérationnel est en augmentation de +7,4% par rapport au premier semestre de l’exercice précédent et s’établit à 6,4% du chiffre d’affaires (contre 6,2% pour le premier semestre de l’exercice précédent).

Résultat net

Le résultat net s’établit à 4,4% du chiffre d’affaires contre 4,5% pour le premier semestre de l’exercice précédent. La hausse de la rentabilité opérationnelle est minorée au niveau du résultat net par la hausse du taux effectif d’impôt (31,2% contre 26,8% pour le premier semestre précédent), le taux du premier semestre de l’exercice 2017/2018 ayant été exceptionnellement diminué par des éléments non récurrents (notamment remboursements liés aux taxes sur les dividendes).

Une situation financière renforcée

Le Groupe a renforcé sa structure financière et son niveau de trésorerie par rapport au 30 septembre 2018. La situation financière du Groupe reste ainsi très solide avec une trésorerie disponible de 97 millions d’euros et un endettement financier inférieur à 10% du total du bilan au 31 mars 2019.

Perspectives sur le second semestre 2018/2019

Confiant sur ses perspectives de développement, le groupe poursuivra la mise en oeuvre de son plan d’investissements avec l’extension de ses capacités de stockage et le déploiement de son modèle technologique. Il continuera à activer ses leviers de croissance de l’activité et de rentabilité pour le second semestre et restera très attentif aux opportunités de croissance externe qui pourraient se présenter.

Téléchargez le communiqué