retour Réunion de travail sur l'Intelligence artificielle au sein du siège Manutan

Manutan dresse le bilan de son programme d’accélération partenariale

22 octobre 2020

Né d’un besoin technologique spécifique, le programme d’accélération partenariale APP (Acceleration Partnership Program) est devenu en un an un levier d’accélération majeur chez Manutan. Il facilite les démarches de collaborations avec des start-ups innovantes. Grâce à ce programme, le risque financier relatif au développement d’innovations technologiques est maîtrisé et les parties prenantes concernées sont toutes impliquées en temps optimal.


APP : Le fruit d’une démarche expérimentale


L’APP est né de la recherche d’une solution d’optimisation de processus internes pour gagner en performance. C’est dans un deuxième temps qu’il a évolué en un programme partenaire permettant au groupe Manutan d’accélérer le développement de services innovants. 

Le programme est ainsi le résultat de l’émergence d’une réflexion menée initialement sur une problématique opérationnelle. Il repose sur l’idée que des technologies de pointe, déjà existantes auprès de start-ups, peuvent apporter la brique manquante au développement de nouveaux services innovants chez Manutan. Le Groupe s’est alors inspiré du fonctionnement des start-ups pour trouver ses partenaires : Xavier Laurent, Directeur des Services à Valeur Ajoutée, pitche ses besoins en Intelligence Artificielle auprès d’une douzaine de start-ups. Il trouve dès lors le partenaire adéquat et permet d’intégrer cette nouvelle technologie au service de Manutan, en seulement quelques mois et avec une pleine maîtrise des risques R&D et financiers.

Après un premier partenariat couronné de succès, Xavier Laurent a réitéré la démarche. Résultats : une quinzaine de projets lancés en un an dont sept d’entre eux sont aujourd’hui en déploiement. 


Des technologies innovantes intégrées 


L’APP est aujourd’hui un programme qui s’appuie sur les avantages de l’Open-innovation. Des start-ups et des ETI comme Manutan peuvent s’inscrire dans une démarche gagnant-gagnant, où les premières trouvent un terrain approprié pour développer leurs technologies, et les secondes gagnent des mois ou des années de développement en R&D.
Ce programme partenaire vise donc à capitaliser sur des expertises technologiques élaborées et spécifiques. Il identifie les solutions capables de s’intégrer aux technologies du Groupe, mais surtout, il implique toutes les parties prenantes internes concernées pour garantir le succès du projet. Des processus ont progressivement été définis pour que la technologie soit intégrée au bon moment dans la roadmap R&D, mais aussi pour avoir une garantie de retour sur investissement pour l’entreprise.


Coordonner les parties prenantes dans la vie des projets


Le succès du programme APP au niveau de l’entreprise repose sur plusieurs facteurs, notamment en termes d’implications internes. Les métiers expriment leurs besoins, l'IT est impliqué le plus tôt possible et son investissement est progressif pour maximiser les réussites en termes de déploiement, le contrôle de gestion mesure et valide le retour sur investissement de l’innovation pour s’assurer de sa rentabilité, etc.
Chaque projet du programme APP suit ainsi quatre étapes qui coordonnent toutes les parties prenantes internes, en respectant leurs exigences respectives :

  1. Les départements métiers de Manutan formalisent leurs besoins dans un pitch. Ce dernier doit intégrer des indicateurs d’évaluation de la performance du projet, ainsi que des objectifs de rentabilité approuvés par le contrôle de gestion. Ces objectifs doivent pouvoir être atteints après 12 à 18 mois.

 

  1. Une enveloppe budgétaire est accordée pour développer un “produit minimum viable” (Minimum Viable Product), c’est-à-dire une version de la solution disposant strictement des fonctionnalités voulues et nécessaires à la mise en application. Le produit ou service peut ainsi être testé dans de vraies conditions et l’entreprise s’assure qu’il puisse bien fonctionner.

 

  1. Le financement total du projet est accordé ou refusé.

 

  1. L’enveloppe budgétaire est calculée selon le retour sur investissement estimé, l’objectif étant qu’au terme de son développement, la solution technique entre dans les processus métiers en deux ou trois mois, avant d’être étendue dans toutes les filiales trois mois plus tard.

Chaque prise de décision intervient ainsi au juste moment pour évaluer le projet. L’APP permet ainsi de contrôler le risque financier tout en répondant aux exigences de vitesse inhérentes à ce type de développement technologique.


Photo de Xavier Laurent« Il est important, pour mener ce type de projets, de donner le droit à nos collaborateurs de prendre des risques. Cela permet de développer des solutions qu’ils n’auraient peut-être pas imaginées autrement. Pour nous, c'est donc une réelle stratégie : cette prise de risque nous permet de piloter des projets avec de l'innovation. » complète Xavier Laurent, Directeur des services à valeur ajoutée chez Manutan.

Téléchargez le communiqué