retour

Nouvelle communication sur une cyberattaque

1 mars 2021

Ainsi que nous vous en avions informés dans notre précédente communication, le groupe Manutan a été victime d’une cyber-attaque par ransomware* qui a occasionné une intrusion dans nos systèmes d’informations. Malgré la robustesse des mesures de sécurité existantes et la réactivité de nos équipes pour endiguer la propagation de l’attaque, les investigations menées par les experts en cybersécurité que nous avons diligentées font apparaître que les pirates, qui se sont introduits dans nos systèmes, sont parvenus à dérober certaines données de l’entreprise.


Bien que les investigations soient toujours en cours, nous avons tenu à informer le plus rapidement possible toutes nos parties prenantes, afin de leur permettre de prendre les mesures de vigilance et de protection appropriées à cette situation.
 

Malgré la nature extrêmement complexe de ces attaques, nos experts ont pu établir une liste de données concernées mises à disposition des parties prenantes, sans pouvoir affirmer la totale exhaustivité de celle-ci à ce stade.
 

Selon l’avis de nos experts en cybersécurité, la probabilité pour que ces données aient d’ores et déjà pu être exploitées par les attaquants pour commettre des manœuvres frauduleuses est extrêmement faible.
 

Néanmoins, conscients des multiples usages malveillants qui peuvent être faits de ces données, nous avons recommandé à nos parties prenantes de redoubler d’attention, notamment pour la réalisation d’opérations financières ou comptables qui demanderaient de procéder à la modification de toute coordonnée bancaire, domiciliation ou autre.
 

La sécurité en général figure au premier rang des préoccupations de Manutan. Nos opérations reprendront progressivement dans les jours à venir dans des conditions de sécurité et de surveillance renforcées et adaptées à la situation.
 

Les équipes Manutan demeurent à votre disposition pour tout complément d’information :
 


 


 

* Ransomware = définition ANSSI 
Technique d’attaque courante de la cybercriminalité, le rançongiciel ou ransomware consiste en l’envoi à la victime d’un logiciel malveillant qui chiffre l’ensemble de ses données et lui demande une rançon en échange du mot de passe de déchiffrement. 

Téléchargez le communiqué