Manutan Projet d'offre publique d'achat simplifiée sur les actions Manutan International, initiée par Spring Holding
retour Plateau Smart@Work

SMART@WORK : l’innovation au service du développement des collaborateurs

21 mai 2021

Sur la chaîne télévisée BSMART, l’émission « SMART@WORK » qui porte sur le concept du « Bien-travailler » met l’innovation à l’honneur. Cette treizième édition aborde la transformation digitale, sous le prisme du développement des collaborateurs. 

À cette occasion, la journaliste Aurélie Planeix invite sur son plateau :

  • Olivier Bas, Vice-Président d’Havas Paris, grand groupe de communication
  • Xavier Laurent, Directeur Fusions et Acquisitions du groupe Manutan
  • Christophe Borgeon, cofondateur de la start-up ZestMeUp, solution de management en temps réel

Pour que l’innovation puisse être envisagée au service des collaborateurs, il est essentiel d’avoir un terrain fertile et un accompagnement dédié. Les collaborateurs doivent comprendre que c’est dans leurs intérêts. « C’est ce que j’appelle passer du - nous devons changer - à - nous voulons changer - » souligne Olivier Bas. C’est la démarche qu’a entrepris le groupe Manutan pour favoriser l’adhésion des collaborateurs à sa transformation digitale. « On a commencé par essayer de les impliquer dans la stratégie, de remettre du sens dans ce qu’ils font et on a mis en place des outils pour les aider » explique Xavier Laurent.

Tout l’enjeu est de faire fonctionner ce triptyque interdépendant : engagement – performance – innovation. D’autant plus avec le développement du télétravail qui a conduit à une hausse globale de la performance mais une baisse de moral chez la majorité des collaborateurs.

 

 

Le mot de la fin revient à Xavier Laurent qui nous rappelle qu’aujourd’hui « On est passé d’un engagement de moyens à un engagement de résultats ». Ce nouveau paradigme nécessite que les collaborateurs comprennent l’ambition de l’entreprise et maîtrisent les outils à leur disposition. Plus que jamais, adopter une approche pédagogique est la clé.