Manutan Projet d'offre publique d'achat simplifiée sur les actions Manutan International, initiée par Spring Holding
retour Photo de Pierre emmanuel saint esprit avec des collègues

L’économie circulaire, un indispensable pour nos fournisseurs

8 août 2022

Face aux défis environnementaux et économiques croissants, il devient essentiel que l’industrie manufacturière entame sa mue vers l’économie circulaire. Loin d’une logique linéaire « extraire, produire, consommer, jeter » ces acteurs ont tout intérêt à repenser la gestion de leurs ressources pour produire des biens et des services de façon durable. Convaincu de la nécessité de cette démarche, le groupe Manutan, leader européen du e-commerce BtoB, s’attache à positionner l’économie circulaire au cœur de son activité, au service de ses clients, mais aussi de ses fournisseurs pour les accompagner dans cette transition.

Une réponse aux enjeux actuels

Aujourd’hui, notre modèle de développement touche ses limites. Pour les industriels, cela se traduit par de nouveaux enjeux : raréfaction des ressources, tensions d’approvisionnement, renforcement des réglementations, pression sociétale, etc. Qu’ils soient contraints ou séduits, les acteurs économiques n’ont d’autres choix que d’initier leur transformation circulaire, en faveur du développement durable.

Garantir les approvisionnements

Depuis un peu plus d’un an, les constructeurs automobiles doivent régulièrement suspendre l’activité de leurs usines, faute de pièces détachées ou de composants électroniques dont la production est, pour l’essentiel, assurée en Asie. Et nul doute que le développement des véhicules électriques va générer d’autres tensions sur les minéraux essentiels (nickel, cobalt, lithium et graphite pour les batteries lithium-ion et terres rares pour les aimants permanents). Outre l’automobile, ces multiples pénuries (bois, papier, produits chimiques, alimentaires, etc.) impactent presque tous les secteurs d’activité.

Anticiper les contraintes réglementaires

La France s’est engagée pour la transition vers une économie circulaire, et souhaite accélérer le changement des modèles de production et de consommation. À ce titre, plusieurs mesures phares ont vu le jour comme l’interdiction de destruction des invendus non alimentaires ou l’affichage obligatoire d’un indice de réparabilité pour certaines catégories de produits. 
 
Au niveau européen, la Commission veut faire des produits durables la norme sur son territoire. En ce sens, des discussions sont actuellement en cours pour rendre la quasi-totalité des biens physiques plus écologiques, plus circulaires et plus sobres en énergie, et ce tout au long de leur cycle de vie.

Répondre à la demande des entreprises 

De plus en plus d’organisations s’engagent en faveur d’une démarche d’achats responsables, pour contribuer à leur stratégie de Responsabilité Sociétale d’Entreprise. Pour cela, elles favorisent des produits et/ou services durables et veillent à construire une chaîne d’approvisionnement plus résiliente, au-delà de la mise en conformité. C’est ainsi qu’elles pourront renforcer les relations avec leurs partenaires et créer de la valeur en décorrélant la croissance économique de la consommation des ressources.

Manutan met l’économie circulaire à votre service

Le groupe Manutan s’engage progressivement dans cette voie, en repensant son offre de produits et de services. C’est dans cette dynamique que nous avons récemment lancé notre service de collecte et de revalorisation des produits électroniques usagés, cassés et/ou invendus, partout en France.
Nos équipes, aidées de techniciens et ingénieurs en insertion professionnelle de l'association Atelier sans frontières, maîtrisent l’ensemble de la chaîne : 

  • La collecte des produits sur site
  • L’inventaire complet et le diagnostic de l’état des produits
  • L’effacement des données selon la norme NIST SP 800-88
  • La valorisation des produits via la revente, le don ou, en dernier recours, le recyclage
  • L’envoi d’un bilan RSE pour valoriser votre démarche

En savoir plus  ou Obtenir un devis personnalisé 

Alors que les produits électriques et électroniques enregistrent la plus forte croissance de déchets parmi tous les flux existants, moins de 40 % de ces derniers seraient recyclés au sein de l’Union Européenne . L’heure est à l’action circulaire, source d’innovation et d’opportunités ! 

*Parlement européen, Comment parvenir à une économie circulaire d’ici 2050 ?