Natacha Tréhan : « L’enjeu de demain, c’est la création de valeur »

Vidéo
28 mai 2020
Partagez :
{{totalComments}} commentaires

Alors que nous vivons un changement de paradigme économique sans précédent, Natacha Tréhan, Maître de Conférences en management des Achats à l’Université Grenoble Alpes et chercheur au CERAG, nous rappelle que le prochain défi majeur des entreprises est de réinventer leur Business Model. La fonction achat va alors accompagner son organisation dans cette démarche, en digitalisant ses missions historiques et en créant de la valeur.

Les missions historiques de la fonction achat

Vous le savez, les enjeux financiers (réduction des coûts, optimisation de la trésorerie, etc.) représentent la mission historique et principale de la fonction achat.

Cependant, dès les années 2000, la fonction achat s’est vue confier une nouvelle mission : la gestion des risques. Les acheteurs ont alors dû anticiper et gérer les risques de tout ordre : supply chain, relation fournisseurs, Responsabilité Sociétale des Entreprises, etc.

Une nouvelle mission : créer de la valeur

Selon Natacha Tréhan, l’enjeu de demain pour la fonction achat se concentre sur la création de valeur.

Pour cela, elle devra contribuer à quatre enjeux sous-jacents :

  • Réinventer le Business Model de l’entreprise, en favorisant l’agilité
  • Contribuer à la croissance du chiffre d’affaires, en développant l’activité
  • Apporter l’innovation, notamment à travers ses fournisseurs
  • Être au cœur des enjeux en termes de notation extra-financière

A l’heure de la révolution technologique, la fonction achat pourra bientôt, si ce n’est pas déjà fait, s’appuyer sur des outils (Robotic Process Automation, Advanced Analytics ou Predictive Analytics) pour l’aider dans ses missions historiques. Dès lors, elle se consacrera pleinement à créer de la valeur pour son entreprise.

Livre blanc
Livre blanc
Achats indirects : 6 leviers à activer pour optimiser votre stratégie