Directeur administratif et financier : fiche métier

DAF
19 novembre 2019
Partagez :
{{totalComments}} commentaires

Le directeur administratif et financier, plus communément appelé DAF, a un rôle et une influence qui augmentent d’années en années. Garant de la bonne gestion administrative et financière de l’entreprise, il fait face aux enjeux et risques financiers croissants.

Il possède un véritable rôle de chef d’orchestre.

Découvrez le métier de directeur administratif et financier, sous toutes ses facettes :

Quelles sont les missions du directeur administratif et financier ?

En accord avec la direction générale ainsi que les actionnaires et selon les réglementations (financières, fiscales et commerciales) en vigueur, le directeur administratif et financier coordonne la gestion administrative et financière de l’entreprise.

Acteur essentiel du management et de la stratégie de son entreprise, le DAF a cinq missions principales :

  • Management d’équipes : comptabilité, trésorerie, fiscalité, contrôle de gestion…
  • Gestion administrative : mise en place des procédures et des indicateurs nécessaires, veille au respect des dites procédures et des délais…
  • Comptabilité, contrôle de gestion et reporting : garantie de la fiabilité des comptes de l’entreprise, supervision de la consolidation des données financières, élaboration du budget et du plan de l’entreprise…
  • Trésorerie, crédit, recouvrement et relations bancaires : élaboration des plans de financement de l’entreprise, suivi de la situation de la trésorerie, recherche du concours des banques et du soutien des investisseurs…
  • Droit des affaires et fiscalité : organisation des conseils d’administration, coordination des conseils juridiques, veille au respect de la législation…

Selon les organisations, le directeur administratif et financier peut également intervenir sur d’autres sujets. En effet, il peut, par exemple, s’occuper des ressources humaines, du système d’information, de l’organisation, des procédures, de la communication institutionnelle et financière, des achats, des services généraux ou encore de l’audit interne.

Quelles sont les compétences d’un directeur administratif et financier ?

Le directeur administratif et financier doit maîtriser un ensemble de compétences techniques :

  • Il possède des connaissances pointues en finance, droit fiscal et des sociétés, fiscalité, contrôle de gestion…
  • Il parle anglais couramment pour pouvoir échanger avec les éventuelles filiales à l’étranger
  • Il maîtrise les outils informatiques, et notamment les logiciels de comptabilité et de gestion
  • Il sait manager des équipes

En parallèle, il doit faire preuve de qualités humaines telles que :

  • L’aisance relationnelle pour animer ses équipes, dialoguer et négocier avec les différentes parties prenantes…
  • Le leadership pour fédérer autour de la stratégie d’entreprise
  • La capacité d’analyse, d’organisation et de synthèse pour élaborer une vision stratégique et globale
  • L’adaptabilité et la flexibilité pour anticiper les évolutions et changements à venir

Quel est le salaire d’un directeur administratif et financier ?

Le salaire d’un directeur administratif et financier dépend de différents critères (complexité du poste, formation…) et fait souvent l’objet d’un variable.

Le salaire brut annuel moyen d’un directeur financier en charge d’un périmètre restreint (filiale, site ou business unit) est de 62 000 €. Cependant, pour un directeur administratif et financier sur un périmètre Groupe le salaire brut annuel moyen peut s’élever entre 120 000 et 300 000 €, à partir d’une dizaine d’années d’expérience. La marge de progression est non négligeable !

Quelle formation pour devenir directeur administratif et financier ?

Le poste de directeur administratif et financier sous-entend d’importantes responsabilités et un haut niveau d’études. Le plus souvent, le directeur administratif et financier est diplômé au minimum d’un Bac+5 type :

  • Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG)
  • Master spécialisé en Comptabilité Contrôle Audit (CCA) ou finance
  • Diplôme universitaire en sciences de gestion, avec option comptabilité, audit, fiscalité…

Pour accéder au poste, cette formation doit impérativement être complétée d’une expérience professionnelle d’une dizaine d’années environ, en direction financière ou en audit par exemple.

Sur le long terme, le directeur administratif et financier peut évoluer en qualité de directeur général en charge des finances, consultant en gestion et finance ou encore directeur général.