Le Lean Management : définition et outils

lean management
3 mars 2020
Partagez :
{{totalComments}} commentaires

Le Lean Management est une méthode de gestion et d’organisation du travail qui vise à améliorer les performances d’une entreprise.

Dans ce dossier, vous trouverez toutes les réponses à vos questions sur le Lean Management :

La définition du Lean Management

Inspiré du système de production de Toyota, le Lean Management est une méthode de gestion et d’organisation du travail qui vise à améliorer les performances d’une entreprise, et plus particulièrement la qualité et la rentabilité de sa production.

Le Lean Management permet d’optimiser les processus en réduisant les temps sans valeur ajoutée (opération ou transport inutile, attente, surproduction, etc.), les causes de non qualité et la complexité. Cette méthode est portée par une dimension managériale importante qui permet aux collaborateurs de travailler dans les meilleures conditions. In fine, deux objectifs principaux sont visés : la satisfaction complète des clients et le succès de chaque salarié.

Formalisé par des chercheurs américains du Massachussets Institute of Technology (MIT), le Lean Management est une expression anglaise dont le mot principal « Lean » est évocateur. Il signifie « dégraissé », « sans gras » ou encore « au plus juste ». Cela fait écho à l’idée de réduire quelque chose à son essentiel, à supprimer l’inutile, qui est aux fondements de la méthode.

Pour ce faire, le Lean Management s’appuie sur quatre principes fondamentaux :

  1. La compréhension des besoins clients
  2. La réduction du temps de production
  3. L’analyse, la compréhension et la résolution des problématiques
  4. La fédération et la sensibilisation des collaborateurs

Les différents outils du Lean Management

Les outils Lean sont souvent décrits comme des outils d’apprentissage et d’expérimentation. Les collaborateurs se les approprient et collaborent, dans une démarche d’amélioration continue.

Il existe une multitude d’outils à disposition, en voici quelques exemples :

  • La méthode 5S (débarrasser, ranger, nettoyer, ordonner et être rigoureux) pour améliorer l’environnement de travail et réduire les gaspillages de temps
  • La méthode Six Sigma pour améliorer la qualité et l’efficacité des processus
  • Le management visuel pour partager l’information et résoudre les problèmes
  • La méthode Kaizen pour améliorer continuellement les processus
  • La méthode SMED pour réduire le temps de changement de série
  • La méthode Kanban pour optimiser la gestion des stocks
  • La méthode Value Stream Mapping (VSM) pour analyser les processus et identifier les freins

Bien qu’il soit apparu au sein de l’industrie automobile, le Lean Management est désormais déployé partout, tout secteur et taille d’entreprise confondus. Ce concept est d’ailleurs souvent décliné, comme c’est le cas avec le Lean Purchasing qui vise l’excellence opérationnelle des services achats.