Qu’est ce qu’un groupement d’achat ?

groupement achat
13 février 2020
Partagez :
{{totalComments}} commentaires

Un groupement d’achat désigne un regroupement d’entreprises qui vise à optimiser les achats communs de ses membres.

Dans ce dossier, vous trouverez toutes les réponses à vos questions sur le groupement d’achat :

La définition d’un groupement d’achat

Le groupement d’achat est un des piliers historiques des enseignes de grande distribution. On peut notamment citer la création du GALEC (groupement d’achat des centres Leclerc), créé à l’attention des adhérents Leclerc, dès 1962. Aujourd’hui, le concept de groupement d’achat s’est diversifié bien que sa mission de fond reste la même.

Un groupement d’achat désigne un regroupement d’entreprises qui vise à optimiser les achats communs de ses membres. Ces dernières mutualisent leurs achats pour bénéficier de conditions avantageuses (prix, modalités de paiement, livraison…), grâce à l’effet de volume.

Particulièrement adapté aux Petites et Moyennes Entreprises, Petites et Moyennes Industries ou encore Très Petites Entreprises, ce système leur permet d’avoir du poids vis-à-vis de leurs fournisseurs.

Les différents types de groupement d’achat

La composition et le fonctionnement des groupements d’achat se sont beaucoup diversifiés au fil des années. Tout d’abord, un groupement d’achat peut s’adresser à différents publics :

  • Les groupements d’achat sur un marché vertical : ces derniers sont dédiés à un seul et même secteur d’activité (agroalimentaire, automobile…).
  • Les groupements d’achat sur un marché horizontal : les entreprises membres viennent de secteurs différents mais achètent le même type de produits ou de services.
  • Enfin, il y a les « Master Buyer » : les groupements d’achat mettent suffisamment de contrats en place avec des fournisseurs variés et laissent les entreprises membres, venant de secteurs différents, acheter sur ces contrats.

Ensuite, les missions d’un groupement d’achat dépendent de son mode de fonctionnement. En effet, ce dernier peut endosser plusieurs rôles :

  • Acheteur/revendeur : il recueille les besoins de ses entreprises membres et passe une commande commune pour ensuite leur revendre les produits.
  • Négociateur/référenceur : il négocie les conditions d’achat les plus avantageuses avec ses fournisseurs.
  • Délégateur : parfois aussi, chaque entreprise membre est responsable d’une famille de produits et commande pour le compte de ses pairs, en tant que mandataire.

Selon son mode de fonctionnement, le groupement d’achat se rémunère sur les marges ou les commissions.

Les bénéfices et limites du groupement d’achat

Grâce aux groupements d’achat, les entreprises membres peuvent ainsi :

  • Bénéficier de meilleures conditions tarifaires et contractuelles, grâce à l’effet de volume
  • Rationaliser les processus achats, ce qui représente un gain de temps appréciable pour les équipes

Le groupement d’achat est ainsi particulièrement intéressant pour les petites structures qui n’ont ni les ressources ni le poids nécessaires pour optimiser leurs achats.

En parallèle de ces bénéfices, il est important de noter que les groupements d’achat présentent aussi certaines limites, dont notamment :

  • La cohabitation d’entreprises concurrentes au sein d’un même groupement d’achat (surtout sur un marché vertical)
  • Le manque d’expertise sur certaines familles d’achats
  • Une certaines rigidité quant aux modalités de fonctionnement et à la standardisation des produits et/ou services.
  • Etc.
Livre blanc
Livre blanc
Domptez vos « achats sauvages »