English
Manutan : le blog de l'optimisation des achats
Optimisez vos achats indirects

Qu’est-ce que le « lean purchasing » ? [INFOGRAPHIE]

8 janvier 2019
{{totalComments}} commentaires
English version

  

Le lean purchasing, inspiré du lean management, n’est pas un nouveau concept. Vous en entendez surement parler depuis déjà quelques années d’ailleurs mais en avez-vous compris l’essentiel ? Retour sur les fondements, la définition et les bénéfices qu’offre cette méthode bien connue en infographie…

Aux fondements du lean purchasing

Le lean purchasing tire son essence d’une méthode élaborée au Japon dans les années 1950 afin de booster l’économie en cette difficile période d’après-guerre. L’idée est de produire suffisamment pour couvrir les besoins du pays, mais avec un minimum de ressources. C’est ainsi que sont imaginés les premiers fondements des méthodes industrielles, dont les principes et outils sont toujours utilisés à ce jour (management visuel…).

Dans les années 1980, le MIT (Massachusetts Institute of Technology) retravaille et peaufine ces concepts pour en faire les méthodes à renommée internationale que nous connaissons.

Aujourd’hui, le lean purchasing rime avec excellence opérationnelle. Initialement appliqué pour la gestion des flux physiques, le concept se transpose désormais partout, jusque dans les services achats.

Définition & philosophie du lean purchasing

Ordiges définit le lean purchasing comme « [une méthode qui] consiste à identifier les sources de dépenses superflues en revisitant la chaîne de valeur et en concentrant toutes les ressources sur les actions à forte valeur ajoutée pour le service achat. »

Cette philosophie s’appuie sur deux leviers majeurs :

  • Acheter moins : contrôle affiné et optimisé des consommations, adéquation avec les besoins réels de l’entreprise et des clients internes...
  • Acheter mieux : simplification et standardisation des processus, optimisation de la productivité et des services (délais, ponctualité, etc.)…

Quels sont les résultats du lean purchasing ?

Globalement, cette méthode améliore la productivité et la performance des services achats. Mais le lean purchasing offre également des bénéfices qualitatifs et permet notamment de :

  • Créer davantage de valeur pour le client final
  • Améliorer la qualité des produits et des services
  • Créer des synergies entre les différents services de l’entreprise
  • Profiter plus facilement des innovations des fournisseurs
  • Détecter plus rapidement les failles de l’entreprise

In fine, cela signifie renforcer la légitimité et la reconnaissance de la fonction achat au sein de l’entreprise. Et vous, êtes-vous prêt pour l’excellence opérationnelle ?

  • Commenter
  • Partager :
Commentaires ({{totalComments}})
  • {{comment.author.firstName}} {{comment.author.lastName}}, {{comment.createdAt}}
    {{answer.author.firstName}} {{answer.author.lastName}}, {{answer.createdAt}}

Votre commentaire
Suivez-nous sur nos réseaux
Nos experts