Covid-19 : les priorités achats en quatre grandes étapes

covid-19
16 juin 2020
Partagez :
{{totalComments}} commentaires

Pour mieux comprendre les priorités achats face à la crise sanitaire mondiale, Sia Partners, cabinet de conseil en management et en intelligence artificielle, a interrogé près de 250 décideurs achats sur le sujet, en avril dernier. L’étude met en lumière les actions prioritaires selon les quatre grandes étapes de la crise liée au Covid-19…

1ère étape : le début de la crise

En réaction immédiate à la crise, les Directions des Achats ont structuré l’entreprise et leur écosystème direct pour sécuriser la poursuite de l’activité. Après avoir basculé sur le travail à distance, les Directions des Achats se sont fixées trois priorités : identifier les risques, sécuriser les approvisionnements et référencer des alternatives produits. Puis, elles ont adapté leurs dispositifs (processus, gouvernance, etc.) et partagé leurs solutions et initiatives entre donneurs d’ordre.

2ème étape : le milieu et la fin de la crise

A l’heure du confinement, les Directions des Achats avaient un double objectif : absorber la crise, tout en se préparant à la reprise. Après s’être procurées les produits urgents liés à la Covid-19 (masques, gel hydroalcoolique, etc.), elles ont construits des plans de reprise et d’économies d’urgence.

3ème étape : l’après-crise

Aujourd’hui, la majorité des entreprises sont entrées dans cette étape charnière où il faut gérer la reprise post Covid-19.

Pour cela, les Directions des Achats commencent par prioriser les éléments, tant sur la gestion des fournisseurs que sur les dossiers achats prévus sur l’année à venir. Dans un second temps, elles effectueront un retour d’expérience et en tireront des enseignements, en interne et avec leurs fournisseurs.

4ème étape : le long terme

Enfin, les entreprises devront préparer l’avenir en construisant des chaînes d’approvisionnement et des panels fournisseurs « Covid-19 proof », c’est-à-dire à l’épreuve des risques sanitaires. Il faudra alors repenser en profondeur les relations fournisseurs, les flux d’approvisionnements, les clauses contractuelles…

D’autres points seront étudiés de près : la relocalisation des achats, la traçabilité, l’organisation de la fonction et ses modes de travail

La crise a laissé entrevoir les faiblesses de nos modèles qui n’étaient pas adaptés à un environnement aussi incertain. Pour Sia Partners, cela représente justement l’opportunité pour les Directions des Achats de gagner en agilité, d’élargir leur périmètre d’influence et, plus que jamais, de s’appuyer sur la data pour optimiser les pratiques existantes.

Livre blanc
Livre blanc
Optimisez votre sélection et votre consommation produits