Responsable achats : 9 bonnes pratiques pour sur-performer en 2020

responsable achats
19 décembre 2019
Partagez :
{{totalComments}} commentaires

2020 ne s’annonce pas fondamentalement différentes des années précédentes pour les Responsables achats. En effet, il faudra encore être sur la brèche pour :

  • Contribuer de la manière la plus pertinente à l’excellence stratégique de votre entreprise.
  • Renforcer l’efficacité collective de votre écosystème de fournisseurs.
  • Améliorer votre fonctionnement d’équipe et la productivité de vos processus.

Afin de vous aider à aborder cette échéance en étant le plus affûté possible, le fournisseur de solutions de digitalisation des achats Zycus vous propose une révision générale. À mettre en application sans délai, les bonnes pratiques du Responsable achats vous accompagneront toute l’année.

Zycus vous suggère de prendre en considération deux points pour préparer l’avenir et remplir votre mission de Responsable achats avec succès :

Responsable achats : une fonction en 5 dimensions

Partenaire business des équipes commerciales et marketing

Le Responsable achats entretient une proximité avec les category managers de façon à identifier au plus tôt et le plus précisément possible les besoins d’innovation achats de l’entreprise. Cette collaboration étroite et continue inspire la politique achats et la gestion de la base fournisseurs. 

Dénicheur des innovations et transformations les plus prometteuses

En complément, le Responsable achats est capable de détecter dans l’environnement les tendances et les signaux qui feront demain le business de l’entreprise. À lui d’identifier les technologies, les filières et les acteurs les mieux placés pour procurer à l’entreprise les sources de valeur d’avenir.

Animateur de l’écosystème de fournisseurs et de partenaires stratégiques

Le Responsable achats est en charge, de manière plus classique, des négociations avec les fournisseurs de l’entreprise, de manière à obtenir le maximum de leur part. Ce qui est nouveau, c’est l’approche globale de la relation avec les fournisseurs, qui intègre les services, le co-développement et l’innovation, sans rester bloquée sur le prix d’achat.

Manager exigeant de l’excellence du processus achats

Les technologies de digitalisation des achats et les nouvelles compétences qui y sont attachées transforment fortement le fonctionnement du processus achats. Il revient au Responsable achats de tirer le meilleur parti du potentiel de l’e-procurement, au profit de la productivité, de l’analyse et de la stratégie achats.

Consultant interne pour l’ensemble des fonctions de l’entreprise

Observateur attentif des transformations technologiques et porteur d’innovation à risque maîtrisé, le Responsable achats est de plus en plus impliqué dans la construction stratégique de l’entreprise. Il accompagne les différents métiers dans la définition des voies d’excellence et dans le développement et/ou l’acquisition des moyens pour y parvenir.

Responsable achat : 9 bonnes pratiques à conforter pour 2020

Évaluer vos fournisseurs avec exigence

Pour un Responsable achats, la capacité à évaluer les fournisseurs de l’entreprise est une compétence clé. Il lui faut prendre en considération 5 principaux critères avant de signer avec un nouveau fournisseur :

  • Le niveau de prix pratiqué
  • La qualité des produits
  • La capacité à livrer des volumes
  • L’excellence logistique
  • Le comportement RSE

Procéder à des revues de contrats

Signer un contrat de fourniture dans des termes favorables à l’entreprise n’est pas suffisant. Le rôle du Responsable achats est de s’assurer personnellement que les conditions de service sont bien remplies par le partenaire dans la durée. Quitte à les faire évoluer contractuellement si un changement d’environnement le requiert.

Dire à vos fournisseurs clés que vous comptez sur eux !

La compétitivité de l’entreprise – et d’abord sa capacité à respecter ses engagements de délais et de qualité – dépendent de la fiabilité de la collaboration avec les partenaires de premier rang. La mission du Responsable achats inclut l’entretien d’un niveau d’engagement optimal de ces fournisseurs clés pour l’entreprise.

Visiter les sites Internet de vos fournisseurs de référence

Indépendamment des échanges réguliers avec ses principaux fournisseurs, un Responsable achats doit disposer de sources autonomes pour apprécier la solidité et le potentiel de chacun de ses partenaires. Une visite régulière des blogs et des sites Internet donne une vision de l’actualité, des ambitions et surtout des innovations des fournisseurs de référence de l’entreprise. 

Sortir de ses dossiers pour déceler les tendances émergentes

L’entreprise attend de son Responsable achats qu’il décèle le plus en amont possible les évolutions émergeantes susceptibles de générer de l’innovation. C’est pourquoi visiter des forums en ligne, lire des études, participer à des colloques ou à des congrès fait partie de l’agenda du Responsable achats.

Entretenir votre maîtrise des prix de marché pour les principales lignes d’achats

Quand l’entreprise réfléchit au lancement d’une nouvelle gamme ou à une évolution produit majeure, l’équation économique est évidemment un paramètre central pour prendre la décision d’y aller ou pas. Le Responsable achats, grâce à sa maîtrise des prix du marché, sécurise la prise de décision.

Au quotidien, il va de soi que cette connaissance précise des ordres de grandeur et de la valeur des composants est un atout pour négocier au mieux les nouveaux contrats de fourniture.

Échanger avec un panel de commerciaux de l’entreprise pour actualiser votre proximité

Les produits évoluent, les priorités changent. Le Responsable achats se doit de maintenir sa connaissance exacte des besoins auprès des équipes qui portent l’activité commerciale.

Un conseil pour optimiser les entretiens, conduits en personne par le Responsable achats : faites bien comprendre les enjeux en amont, de façon à ce que vous échangiez avec les bons interlocuteurs !

Travailler vos compétences en négociation

La capacité à obtenir le maximum de la part des fournisseurs de l’entreprise, en termes de délais, de prix, de qualité, de conditions logistiques… est un levier de compétitivité. Les compétences de négociation du Responsable achats sont de ce fait particulièrement précieuses et sont à entretenir.

Faites une piqûre de rappel régulière à vos équipes

Vos équipes portent avec vous l’excellence de la fonction achats et sa capacité à atteindre durablement les objectifs assignés. À vous de vous assurer que les enjeux sont bien partagés par tous vos collaborateurs et que les bonnes pratiques métier sont bien mises en œuvre, en particulier dans la relation avec les fournisseurs et dans celle avec les clients internes.

En conclusion, vous voici totalement au fait des enjeux du métier de Responsable achats. Et votre programme pour les prochaines semaines est tout tracé ! Ne traînez pas. Si vous voulez être prêt pour relever les défis de 2020, vous avez tout de même du pain sur la planche !

Le fil conducteur de toutes ces bonnes pratiques, c’est de rester éveillé et attentif à saisir la moindre opportunité, qu’elle naisse chez vos fournisseurs ou à travers une innovation de marché. Mais ça, c’est toute l’année !  

À travers le changement de dimension du Responsable achats, c’est toute la fonction achats qui se transforme et s’adapte aux enjeux stratégiques d’aujourd’hui. Pour compléter votre appropriation des coulisses de ces évolutions, relisez l’article de Julie Dang Tran, Directrice Générale Manutan France : Fonction achats, les cinq facettes de la transformation.

Livre blanc
Livre blanc
Achats indirects : 6 leviers à activer pour optimiser votre stratégie