Procure-to-Pay : du nouveau pour les achats indirects ?

procure-to-pay
18 juin 2019
Partagez :
{{totalComments}} commentaires

Le Procure-to-Pay (P2P) est une solution qui consiste à digitaliser les processus achats.

Selon Ian Moyse, expert de la digitalisation des processus et membre du Cloud Industry Forum [1], la fluidification globale de la chaîne d’approvisionnement implique d’aborder chaque catégorie d’achat avec une méthodologie d’optimisation appropriée.

Ian Moyse s’est penché sur les promesses du Procure-to-Pay appliqué aux achats indirects, et plus particulièrement sur la solution de Manutan. Cette solution de Procure-to-Pay permet de diviser par 3 le coût global des achats de classe C des entreprises [2].

Afin d’évaluer la pertinence de la solution Procure-to-Pay proposée par Manutan, Ian Moyse répond à trois questions :

Quel est le potentiel d’économies des achats indirects de classe C ?

Les achats de classe C représentent en moyenne 5 % de dépenses directes mais 85 % du total des articles, 75 % du nombre de fournisseurs et surtout 60 % du volume des commandes.
À l’échelle de toute l’entreprise, s’engager dans une démarche d’optimisation de ses achats de classe C est payant et permet de rationaliser le nombre de fournisseurs et donc le coût de la gestion de ces derniers.

Cette démarche étant encore rare, les entreprises qui s’engagent sur cette voie se dotent d’un avantage concurrentiel.
De plus, le faible coût unitaire des produits de classe C ne peut faire ignorer leur importante contribution à la bonne marche de l’activité de l’entreprise. Par exemple, même si le coût du sel de déneigement est assez faible, une aire de chargement bloquée par le gel – faute de sel – peut compromettre les expéditions et donc avoir de graves conséquences économiques !

Disposer d’une solution Procure-to-Pay est donc un enjeu stratégique.

Quel est le principe de la solution de Procure-to-Pay de Manutan ? 

Les entreprises peuvent s’appuyer sur une solution digitale dédiée avec une ambition élevée d’économies et de rationalisation de leurs achats de classe C. Pour réduire le coût global d’acquisition (TCO) par trois, Manutan digitalise tout ce qui peut l’être :

  • L’accès au catalogue de produits inclus dans le contrat
  • Les flux de validation des demandes d’achats
  • Les commandes
  • La livraison
  • La facturation

La solution de Procure-to-Pay dédiée aux achats de classe C intègre également le pilotage, à savoir la surveillance du respect du contrat, la génération de rapports et le traitement analytique. Accessible en SaaS, la solution de Procure-to-Pay de Manutan est opérationnelle en quelques heures.  

En quoi la solution de Procure-to-Pay de Manutan est-elle innovante ?

1. La solution de Procure-to-Pay de Manutan surmonte l’écueil de la structuration des données

On estime que 80 % des données concernant les achats de classe C ne sont pas structurées [3]. La dispersion des achats concernés et la faible attention qu’on leur accorde généralement dans les entreprises expliquent l’ampleur du défi. Rassembler, structurer et analyser les données qui se rattachent aux milliers de transactions induites est une tâche beaucoup plus ardue que pour les achats de classe A ou B. Pourtant, le potentiel de gain justifie que les entreprises se penchent sur la problématique des achats de classe C. La solution Manutan de Procure-to-Pay adaptée aux achats de classe C répond à ce besoin.

2. La solution de Procure-to-Pay de Manutan permet d’aller plus loin

Sans structuration des données, les optimisations ne consistent souvent qu’à réduire les coûts unitaires, avec le risque avéré et contreproductif de dégrader la qualité et d’allonger les délais de livraison. La solution Procure-to-Pay de Manutan permet d’aller plus loin avec l’optimisation des processus d’achats : rationalisation des stocks, élimination des silos et amélioration des prévisions de la demande.

3. La solution de Procure-to-Pay de Manutan apporte un potentiel de diminution des coûts par 3

Manutan a développé une approche disruptive à partir de la structuration des données. Son référentiel documenté à partir d’une centaine de panels de données internationales modélise des leviers d’amélioration qui s’appliquent au contexte de toutes les entreprises.

À partir d’indicateurs clés simplement appréhendables, Manutan est en mesure de proposer à ses clients une optimisation importante de leurs achats de classe C. L’approche de Procure-to-Pay de Manutan consiste à analyser les comportements d’achat, à les comparer au référentiel et à en déduire un plan de progrès opérationnel et mesurable.

Modestes seulement en apparence, les économies générées par l’optimisation des achats de classe C engendrent une économie considérable et méritent une attention particulière. Manutan apporte grâce au Cloud une solution de Procure-to-Pay inédite et simple.

 

[1] Le cloud Industry Forum s’est donné pour mission de représenter les intérêts des entreprises utilisatrices auprès des éditeurs de logiciels exploités dans le Cloud et des sociétés de services digitaux.

[2] Les achats de classe C représentent tous les produits et services dont les entreprises ont besoin de façon ponctuelle et irrégulière.

[3] Livre blanc Manutan - Achats indirects : 6 leviers à activer pour optimiser votre stratégie. 

Notre livre blanc
Livre blanc
Domptez vos « achats sauvages »