3 façons de combler l’écart de talents au sein de la fonction achat

Infographie
31 mars 2020
Partagez :
{{totalComments}} commentaires

Selon la dernière enquête menée par Deloitte, seuls 46 % des décideurs achats ont confiance en leur équipe. Un chiffre relativement faible qui met en lumière un écart de talents et de compétences au sein de la fonction achat. En effet, il existe une carence généralisée de compétences : alors que le savoir-faire traditionnel est bien maîtrisé, quid du savoir-être et des connaissances techniques ? Pour y remédier, Strategic Sourceror propose trois pistes de solutions…

1ère solution pour la fonction achat : le programme de tutorat

Les programmes de tutorat renforcent les échanges entre collaborateurs et participent au développement des connaissances, que ce soit pour former les nouvelles recrues ou offrir aux membres bien établis de l’équipe des cours accélérés sur des sujets critiques, tels que les nouvelles technologies par exemple. Finalement, ces programmes permettent à la fois de réduire le turnover au sein de la fonction achat, stimuler le recrutement et favoriser une culture basée sur le partage et la productivité.

2ème solution pour la fonction achat : renforcer la marque achats

Pour attirer les nouveaux talents, la fonction achat doit donner envie en définissant une mission claire et convaincante ainsi qu’en la communiquant tout au long du processus de recrutement et d’intégration au sein de l’entreprise. Les jeunes professionnels souhaitent apporter leur pierre à l’édifice en travaillant au sein d’équipes dynamiques et innovantes. Pourtant, l’image qu’ils ont de la fonction achat oscille entre fonction stratégique et habitudes désuètes. Dès lors, il est essentiel de mettre en lumière les atouts de la fonction achat : sa valeur ajoutée, sa transformation digitale, etc.

3ème solution pour la fonction achat : encourager la transversalité

En plus d’avoir de solides connaissances techniques (négociation, sourcing stratégique, etc.) la fonction achat doit parfaitement connaître les tenants et aboutissants de son entreprise pour pouvoir répondre du mieux possible à ses besoins. Pour cela, il faut l’encourager à renforcer ses liens avec les différentes parties prenantes, notamment en travaillant en étroite collaboration avec les autres services (marketing, informatique, etc.).

In fine, pour combler l’écart de talents et de compétences, il ne faut pas oublier que savoir, c’est pouvoir ! En effet, il faut avant tout rester en veille et s’informer sur les compétences essentielles à développer au sein de la fonction achat, que ce soit sur les moyens pour monter en compétences ou sur les compétences elles-mêmes.

Livre blanc
Livre blanc
Optimisez votre sélection et votre consommation produits