Site dév

Vos plus petits achats
cachent de grandes économies

Les achats de classe C sont trop souvent négligés par les directions générales car considérés comme « non stratégiques ». Pourtant, s’ils représentent une part infime des dépenses, ils concentrent l’essentiel des coûts cachés qui pèsent sur la rentabilité des entreprises.

Dépenses visibles vs coûts cachés

Les achats de classe C,
catalyseurs de coûts cachés

Ces achats représentent à eux seuls la majorité du nombre de commandes, avec un nombre incalculable de fournisseurs et de processus d’achats différents. Cela induit des coûts de fonctionnement considérables qui échappent bien souvent au contrôle des directions achats et gonflent leur coût total d’acquisition.

Les nombreuses sources de coûts cachés

De la commande à l’utilisation, chaque achat de classe C occasionne une série de frais cachés ou du temps de gestion supplémentaire. Leurs montants sont difficiles à mesurer et à anticiper sans une méthodologie dédiée.
  • Livraison
  • Nombre de fournisseurs
  • Rapprochement facture
  • Achat hors processus
  • Nombre de transactions
  • Service après-vente
  • Perte & vol
  • Long tail
  • Réception & mise à disposition
  • Erreur & retour

Télécharger le livre blanc

Domptez vos "achats sauvages"

Maîtriser les achats sauvages est un enjeu majeur de compétitivité pour les entreprises, pouvant générer jusqu'à 50% d'économies sur les achats indirects !

Dans ce livre blanc gratuit, vous obtiendrez :

  • Une définition globale des achats sauvages
  • Des conseils d'experts pour optimiser ce type d'achats
  • Un cas client concret